ATHALIA

Messagère de la justice

Sur mobile, scrollez sur la droite pour voir le tableau en entier.

ClasseType de dégâtsFactionRôlesType d'attaqueRaretéPosition conseilléeArtefact recommandéUnion
Logo Rodeur - AFK ARENAAgilité logo - AFK ARENAFaction Célestes logo - AFK ARENAAssassin logo - AFK ARENAMêlée logo - AFK ARENARareté Elevé logo - AFK ARENAAvant/Arrière logo - AFK ARENAArtefact - Lame de Dura - AFK ARENABibliothèque non union - AFK ARENA

Que signifie les logos ? Cliquez ici.

Equipement signature

“Effroi du pécheur”

Ces deux patas ont été conçus pour éliminer tous ceux qui sont indignes de fouler le sol du royaume.

Compétence : Exsangue

Le taux de défense augmente à hauteur de 4% du taux d’attaque d’Athalia.

[+10 Déverrouillé] Le taux de défense augmente à hauteur de 6% du taux d’attaque d’Athalia.
[+20 Déverrouillé] Le taux de défense augmente à hauteur de 8% du taux d’attaque d’Athalia.
[+30 Déverrouillé] Les ennemis qui attaquent Athalia se mettent à saigner pendant 2 secondes (La compétence ne peut pas être cumulée). Les ennemis perdent des PV équivalent à 70% de leur valeur d’attaque par seconde et leur vitesse de récupération de PV décroit de 70%.

Lore

Athalia pourrait être décrite au mieux dans sa forme actuelle comme une arme vivante. Elle était autrefois une femme mortelle, mais après avoir été Ascensionnée par Dura et faite demi-dieu pour servir dans l’Ordre Céleste, elle exerce un pouvoir incroyable.

Athalia a toujours trouvé la gentillesse de Dura pour les mortels perplexe. Le comportement des mortels déshonorait souvent les dieux mêmes qu’ils prétendaient révérer, mais Dura trouvait toujours un moyen de pardonner leurs transgressions.

“Ils sont imparfaits, mais sont néanmoins notre création. Nous pouvons les guider, mais ils s’éloigneront toujours du chemin. Nous devons être là pour les voir revenir sur le chemin. Ayez pitié d’eux et essayez de comprendre. Ils possèdent une étincelle que nous n’avons pas.”

Athalia ne pouvait pas s’empêcher de ressentir le pincement au cœur de la jalousie face à ces sentiments. Leurs coeurs n’étaient-ils pas brisés ? Pris par la maladie de l’avidité et de la haine ?

“Ils doivent souffrir ce que nous ne souffrons pas. Nous oublions ce que c’est que d’exister sous le joug de la maladie, de la faim, de la pauvreté, de la perte constante des choses que nous chérissons. Être mortel, c’est aimer non moins qu’un Divin, mais le faire en sachant que tout cela vous sera inévitablement arraché. Être mortel est une symphonie de joie et de douleur. Être mortel, c’est être imparfait et complet. Il est impératif de se rappeler qui ils sont quand on les approche.”

Après la mort de Dura, le ressentiment d’Athalia envers ces créatures fut cimenté, les derniers vestiges de son humanité oubliés. Si sa déesse n’était pas intervenue en leur faveur, si elle avait simplement laissé sa création se débrouiller seule, elle existerait encore. Mais le plus important restait toujours le même. La préservation de la Lumière est la plus haute vocation, et même certaines des créatures pitoyables qui ont vécu des vies aussi courtes et mesquines ont contribué à cette préservation. Athalia, cependant, a été créée en tant que bourreau aussi bien qu’arbitre, et son point de vue est rarement nuancé. Il y a le bien et le mal dans le monde. Le bien et le mal. Le mal doit être effacé.

Athalia recherche et détruit maintenant les blasphémateurs avec une juste fureur. Ceux qui s’adonnent aux arts sombres ou conspirent pour aider à la conquête de l’Hypogée le font au risque de devenir un autre corps froissé sous ses lames bénies. Ses carrières impies sont souvent découvertes avec leurs yeux carbonisés et éclatés, perdus pour la lumière et la gloire de cet avatar survivant de l’aspect justice de Dura. Athalia est un allié indispensable dans la lutte contre les armées démoniaques, mais elle est une épée à double tranchant. Ceux qui la manient doivent s’attendre à payer avec une petite douleur de leur côté.

“Je suis la Justice. Je ne peux pas être jugé.”

Laisser un commentaire